Ertugrul Gazi, Le père du fondateur du sultanat Ottoman.

Ertugrul Gazi, Le père du fondateur du sultanat Ottoman.

Au 13ème siècle l’Anatolie est peuplé des byzantins, des templiers, des mongoles et des turcs qui y sont installé depuis 1070.
Ses peuples, differents les un des autres par leurs croyances et leurs ethnie, se mènent une guerre sans merci pour le contrôle de l’Anatolie.
Malgrès les massacres et les migrations dont les peuples vivant sur ses terres on été victimes, le 13eme siècle reste une periode ou l’amour de l’islam, du phophète ASV et de Dieu est vécu pleinement par les musulmans.
C’est dans ce contexte la, qu’Ertugrul, courrant dérrières ses rêves, va changer le destin du monde en préparant les fondation du plus grand empire turcs qui vas régner sur 3 continents.
Ertugrul descend de la tribu des Oghuz, les Oghuz qui sont plusieurs tribu nomades et de vaillant guerriers porte le nom de leurs ancêtre commun, Oghuz Han.
D’après l’historien Rüstem pa$a, qui a été grand Vizir du sultana Ottoman durant le 16eme siècles, Oghuz Han serait la personne qui est appelé Zülkarneyn dans le Saint Coran, car il avait un casque orné de deux cornes et il as regné sur l’ensemble de la terre comme le précise les Saints Ecrits.
Les ancêtres de Oghuz Han remonterai même jusqu’au prophète Noé. Noé, qui aurait eu un fils du nom de Türk, est qui serais a l’origine de cette ethnie du même nom.

Au 9eme siècle, les ancètres d’Ertugrul et les autres tribus émanent des Oghuz, constituants une population estimé entre 50 000 et 70 000 personnes, fuit les agressions des Mongols et quittent leurs terres situé dans la regions des villes de Buhara et Semerkant dans l’actuel Ouzbekistan.
Ils partent s’installé de l’autre coté du fleuve Ceyhun, aussi appelé Amou-Daria, qui est une frontière naturelle entre l’Ouzbékistan et le Turkménistan et s’installent dans la région du khoransan près d’une ville du nom de Merv Moha. La date de naissance reel d’Ertugrul Gazi n’est pas vraiment connu, néanmoins en considerant son age a sa mort, sa date de naissance est accepté comme étant en 1188. Il est dit de lui qu’il est un fervant coyant, que son royaume est basé sur l’amour de Dieu et de son prohète Mouhammed ASV et on sait d’ailleur qu’il a rendu plusieurs fois visite au légendaire Hz Mêvlâna Cellaleddin’i Rûmi. KS. Portant un amour profond pour le Seigneur et son dernier messager, c’est avec sa droiture et sa justesse qu’il va être à l’origine de la naissance d’un etat, mais avant de conquérir les terres, Ertugrul Gazi est un leader qui as su conquerir les coeurs.  Il est le père qui a éduqué Osman 1er, fondateur de la dynastie Ottomane qui va perdurer durant six siècle, et qui va porter la bannière du Khalifa Islamique de 1517 à 1924.

Certains historiens, pensent que son père est Suleyman $ah, alors que d’autre considère son père comme étant Gündüz Alp.Les partisant de Gündüz Alp avancent comme preuve une pièce de monaie datant de l’époque d’Osman 1er où il est frapé Osman bin Ertugrul bin Gündüz alp, qui se traduit par Osman fils d’Ertugrul, fils de Günduz alp. Cette pièce est visiblie au musée de l’archeologie d’Istanbul.Et sa mère est Hayme hatun. Il est le 3èmes garçon d’une fraterie de 4, ses deux grand frères sont Sunkur-Tekin et Gündogdu et son petit frère se nome Dündar. Après la mort de leurs père, les 2 grand frères d’Ertugrul, Sunkur-Tekin et Gündogdu retourne dans leur terres d’origine tandis qu’Ertugrul prend la place de leader de la tribu des Kayi et décide, avec sa mère Hayme hatun, son petit frère Dündar et 444 yourte membre de leurs familles, de prendre le chemin de l’actuel Anatolie. En Anatolie, Ertugrul est temoin d’une battaille entre les mongoles et l’empire Seldjoukide, qui est un empire turc qui avait comme capital la ville de Konya, ville des savants. Voyans les turcs se faire malmené, Ertugrul ordonne a ses combattant de prendre les armes et viens aussitôt en aide aux Seldjoukides, ce qui changea le destin du combat et se finit par la victoire des turcs. A la suite de cet exploit, le Sultan Sedjoukide Alaadin Keykubat remicie et complimente Ertugrul et lui offre les vallées du mont Karacadag dans la province d’Ankara. Il y as d’ailleur un comté (une subdivision territorial) qui porte le nom d’Haymana dans la province d’Ankara, et il y a de forte de chance que cela provienne de Hayme ana, qui veut dir mère Hayme en référence à la mère d’Ertugrul. Une fois installé dans cette region, Ertugrul comme la plupart des tribu Türkmen est au service de l’empire Sedjoukid, il as combattu a plusieurs reprise face aux byzantins dans la regions se situant entre Ankara et Eskisehir. Il a organisé plusieur attaques dans la ville de Yenisehir se situant dans la province d’Inegöl. Lors de ses attaques, il était commandant des troupes de front au service de l’empire Seldjoukid. Après la conquète des villes de Karacahisar, Domaniç et Sögüt par d’Ertugrul, le Sultan Seldjoukid Alaaddin Keykubat lui offre la ville de Domaniç, ainsi que la ville de Sögüt, et 1000km² de terres environantes. Il continue ses conquête face a l’empire byzantin et agrandit son territoire jusqu’as 4 800km² Ertugrul passe ses étés dans les vallées de Domaniç et ses hivers a Sögut, il sauvegarde de la meilleurs façons qu’il soit les frontière nord-ouest de l’empire Seldjoukid et fait regner la paix. Ertugrul reçois le titre de Gazi pour les victoire qu’il as eu envers les gouverneurs Byzantins accolé a ses frontières.  Et il a toujours été connus sous le nom d’Ertugrul Gazi par les Turques d’aujourd’hui.
Après la mort d’Alaadin Keykubat, alors que les prétandant au trône se battaient entre eux, Ertugrul a préférer ne pas s’en mêler et a continué ses conquetes sur les frontières byzantine.

Dans les derniers instant des Seldjoukide, l’empire est passé sous administration Mongol.
De ce fait, la plupart des « Beylik » que l’ont pourrait traduire par principauté, vivant en anatolie se sont désolidarisé de leur alliance avec les Seldjoukide et ont reconnu la domination mongol, alors QU’ Ertugrul Gazi a fait preuve de loyauté et a continuer de servir les Seldjoukides en tant que « uç beyi ». Le titre de « uç beyi » qui se traduirai littéralement par « le prince de l’extrémité », est donné au commandant se situant aux extrémité de l’empire, aux frontières avec l’empire chrétien de Byzance.  La loyauté d’Ertugrul a porté ses fruit, et les Gazi, les savant, les derviches des 4 coins de l’Anatolie ainsi que les Turkmènes des autres régions se sont rassemblé sous sa bannière. Ertugrul Gazi, étant leader de sa tribu, à suivie une politique basé sur paix, la prudence et l’anticipation, car sa tribu était petite comparé aux ennemies qui l’entourait. Parfaitement conscient de la situation et des conditions politiques des gourverneurs byzantins et des Beylik Turkmène l’environnant, il a toujours entretenu de bonnes relations avec ceux-ci afins de garantir la paix et la sérénité pour les habitant de sa tribu.
Ertugrul Gazi a épousé Halime hatun, et ils ont eu 3 fils, Gazi Saru Batu Savci bey, Gündüz alp ( ce qui vient renforcer la probabilité que son père était Gündüz alp) , et le légendaire Osman qui a donner son nom au sultanat Ottoman. Ertugrul a leguer a son fils Osman une petite principauté, avec des commandant expérimenté, une bonne réputation et les conditions adéquates as de nouvelles conquêtes. Ertugrul est un leader qui donne de sa personne, il est dévoué, généreux, compatissant, adroit, talentueux, persistant, juste, pardonneur, franc, amical, proche des gens, patient et vertueux. En plus d’être philantropique, il est doté d’une bonne moralité. Il a été un exemple pour les dirigent qui l’on succédé avec son sérieux, ses principes, sa justesse, sa prévoyance et sa gérance politique éfficace. Avec ses dernières volontées tranmises à son fils Osman, il as préparé les fondations d’une philosophie de gestion qui engendrera un Sultana, qui deviendra par la suite un empire et règnera pendant près de 6 siècles.  Ertugrul gazi décedera en 1281 à l’age de 93 ans à Bilecik dans la province de Sögüt. Sont mausolée se situe dans la ville de Sögüt, il est gardé par des milittaires de l’armée turque habillé en combattant de la tribu des Kayi avec les armes d’epoques également, de plus, ses militaire doient laisser pousser leurs barbes. Cette garde est appeller, la garde du respect. Il est organisé tout les ans, le dimanche de la 2eme semaine du mois de Septembre, une festivité afin d’honnorer la mémoire de ce grand homme qui a changé le destin du monde.

 

 

Il y as une série qui a été faite sur la vie d’Ertugrul, Dirilis Ertugrul, qui se traduit par Ertugrul la renaissance.

Poême

Biz, ol nesl-i kerîm-i dûde-i Osmaniyânız kim
Muhammerdir serâpâ mâyemiz hûn-ı hamiyetten
Biz, o Osmanlı boyunun yüce soyundanız;
Mayamız tümüyle şehadet kanıyla karılmıştır.
Biz ol âl-i himem erbâb-ı cidd ü içtihâdız kim
Cihangirâne bir devlet çıkardık bir aşiretten
Biz o yüce gayretli, çalışkan ve kudretli kişileriz ki
bir aşiretten dünyaya hükmeden bir devlet çıkardık.
Biz ol ulvi-nihâdânız ki meydân-ı hamiyette
Bize hâk-i mezar ehven gelir hâk-i mezelletten
Biz o yüce yaradılışlılardanız ki mukaddestımızı koruma meydanında
mezar toprağını düşkünlük toprağına yeğleriz.

Namık Kemal
( 1840 – 1888 )

Nous, qui somme de la ligné sûpreme des souverain Ottoman,
Notre levure est composé du sang des martyre.
Nous, qui sommes ce peuple exalté, diligent et travailleur
D’une tribu nous avons creer un état qui regne sur le monde
Nous, qui sommes des creations suprêmes,
Au combat pour sauvegarder nos Sainte choses,
nous préférons la mort a la douce vie.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *